Couple de personnes âgées de planification sur le plan d’assurance-vie

Comment choisir l’assurance-vie la plus adaptée à vos besoins ?

Cieleden Assurances Leave a Comment

Les Français conservent toute leur faveur à l’assurance-vie. Profitant d’un régime fiscal avantageux, elle peut vous permettre d’acquérir votre résidence principale, de financer des projets personnels ou de mettre de l’argent de côté pour vos vieux jours. Aussi faut-il prendre le temps d’examiner avec soin les divers contrats proposés, afin de choisir celui qui correspond le mieux à vos attentes.

Couple de personnes âgées de planification sur le plan d’assurance-vie

© iStock

Bien choisir le fonds en euros

Si la sécurité de votre placement est essentielle pour vous, choisissez un contrat mono-support, constitué d’un fonds en euros. Ce fonds peut aussi faire partie d’un contrat multi-support. La consultation du site Economie.gouv.fr vous montre bien que le fonds en euros se compose de produits sans risque, comme les obligations d’État.

De ce fait, votre capital est garanti. Les intérêts vous sont également acquis de manière définitive. Vous devez cependant étudier le contrat proposé par la banque, la mutuelle ou encore la société d’assurance.

Avant de vous décider, essayez de mesurer les performances de chaque fonds en euros sur les dernières années. Même si leur marge de manœuvre est assez étroite, certains assureurs peuvent vous proposer des taux un peu plus intéressants. Les taux proposés par deux assureurs peuvent vous paraître assez voisins, mais, sur plusieurs années, vous vous rendrez compte de la différence.

À lire : Comment choisir la meilleure assurance vie ?

Même si les produits financiers placés sur un fonds en euros sont sûrs, renseignez-vous tout de même sur leur nature. Vérifiez qu’ils présentent un minimum de diversité. Par ailleurs, vous pouvez vous informer sur la manière dont ces fonds sont gérés.

Ainsi, si vous constatez que l’assureur a tendance à prendre sur ses réserves pour alimenter votre capital, vous en déduirez que sa gestion est un peu laxiste. Et vous vous tournerez vers un autre assureur.

Vérifiez la diversité des unités de compte

Si vous optez pour un contrat d’assurance-vie multisupport, vous investissez une partie de votre épargne sur des unités de compte. Il s’agit notamment ; d’actions, d’obligations, de produits immobiliers ou monétaires.

Ils composent donc un placement plus risqué, dont le rendement dépend des fluctuations des marchés financiers. Dans ce cas, le capital investi n’est pas forcément garanti, mais le rendement moyen est plus élevé. Au moment où le rendement des fonds en euros est toujours plus bas, cet élément prend un relief tout particulier.

Avant de souscrire votre contrat, il convient de vérifier la nature des unités de compte, mais surtout leur diversité. Certains assureurs en prévoient un petit nombre. Préférez ceux qui vous invitent à placer votre argent sur des produits très variés. Certains vous en proposent même plus d’une centaine, qui concernent des marchés très divers, en France comme à l’étranger.

Cette variété vous garantit un certain équilibre entre les produits plus risqués et ceux qui présentent plus de sécurité. Seule cette diversité vous permet d’équilibrer votre investissement.

Soyez attentif aux frais de gestion

Les frais prélevés pour la gestion de votre contrat d’assurance-vie sont assez notables. Votre contrat peut en effet prévoir des frais d’entrée, dus dès la souscription du contrat.

D’autres sommes sont ponctionnées à l’occasion de chaque versement. L’ensemble de ces coûts peut nuire à la performance de votre assurance-vie, surtout si vous avez placé votre argent sur un fonds en euros.

Mieux vaut donc comparer les offres des assureurs. Certains vous proposent en effet des frais plus réduits. À cet égard, l’usage d’un comparateur en ligne peut être utile. En quelques clics, il établit un tableau synthétique des principales offres d’assurance-vie. Vous y repérerez plus facilement les assureurs pratiquant des frais de gestion plus faibles.

Dans certains cas, cette gestion est même gratuite. La plupart des contrats en ligne vous épargnent en effet les frais de gestion. Cette gratuité est beaucoup plus rare chez les assureurs traditionnels.

Enfin, les frais de gestion prélevés sur les fonds en euros et sur les unités de compte diffèrent souvent. Ce qui peut contribuer à votre choix de l’un ou de l’autre support.

Choisir la bonne option de gestion

Si vous n’avez ni le temps ni les compétences pour gérer votre assurance-vie, il existe des options de gestion très commodes.

Vous pouvez ainsi décider le transfert des plus-values vers des fonds sécurisés, au-delà d’un certain seuil fixé par vous. Si vous le souhaitez, les plus-values de votre fonds en euros peuvent alimenter des unités de compte.

Le choix d’autres options permet, grâce au réinvestissement du capital sur des supports plus sûrs, de conserver l’équilibre initial du placement, entre supports sécurisés et produits plus risqués. Cette formule permet de mieux faire face aux risques des marchés.

Il est enfin possible de choisir une gestion sous mandat, qui consiste à déléguer l’ensemble de la gestion de l’assurance-vie à un spécialiste. Cette décision suppose une relation de confiance entre l’assureur et vous.

Tous vos renseignements sont pris; alors, pour effectuer une soumission assurance vie, rendez-vous sur Infoprimes.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.