Advize, WeSave, Marie Quantier, Yomoni, Fundshop, lequel choisir ?

Jean-Claude Brugnot Actus - Assurance vie 0 Comments

Nés aux États-Unis en 2008, arrivés en France entre 2012 et 2015, ceux que l’on a baptisés les « robo-advisors » ont pour objectif commun de démocratiser la gestion financière jusque-là réservée à une élite et de la mettre à la portée de toutes les bourses.

Accessibles pour certaines à partir de 500 ou 1 000 €, elles proposent de vous guider vers l’investissement dans des portefeuilles rentables et diversifiés, gérés avec l’assistance de technologies de pointe (algorithmes) qui permettent un tarif très compétitif.

Focus sur leur développement, l’analyse de leurs résultats et la situation financières de ces « FinTech » début 2017.

À lire aussi : Les nouveaux outils de gestion de votre contrat d’assurance-vie

Un objectif basé sur un constat

Ces sociétés financières dont le fonctionnement est basé sur la technologie sont parties d’un constat plutôt alarmant.

Le Français moyen, et particulièrement les moins fortunés, dont les investissements sont à la merci de la confiance qu’ils accordent aux banques de détail (les plus connues des Français) et qui n’ont ni la surface financière pour accéder aux banques privées, ni les moyens de s’offrir les services d’un conseiller en gestion de patrimoine indépendant, ont une composition de patrimoine qui est loin d’être satisfaisante.

Celle-ci fait souvent la part belle à des livrets, fonds en euros ou des produits « maison » au rendement pas forcément performant, mais qui sont privilégiés par les conseillers bancaires sous la pression de leur hiérarchie.

Gestion déléguée contre gestion conseillée

La grosse différence et le premier choix à faire par l’investisseur, c’est le mode de gestion.

En effet, les start-up privilégient des modes de gestion différents.

Gestion déléguée pour WeSave et Yomoni

L’investisseur donne un mandat de gestion à la start-up qui va intégralement s’occuper de la gestion des fonds, sans possibilité d’intervention ou d’arbitrage par le souscripteur.

À travers un questionnaire, WeSave et Yomoni cernent au mieux votre profil d’investisseur et vous propose un profil de risque variant de 1 à 10, qui déterminera le niveau de risque de vos investissements.

L’investisseur n’aura donc à s’occuper de rien.

Gestion conseillée pour Marie Quantier, Advize et Fundshop

Dans le cadre de ces offres, le client est libre de valider ou non les propositions qui lui sont faites concernant une allocation d’actifs types correspondant à son profil d’investisseur sélectionné. Ce service relève habituellement des seules grandes banques privées, à travers leur pôle de gestion de fortune (service réservé pour des capitaux importants et moyennant facturation de frais élevés).

Dans cette optique, un suivi permanent des investissements est assuré avec possibilité d’ajustement selon l’évolution des marchés.

Zoom sur leurs offres respectives

ADVIZEWeSAVEFUNDSHOPMarie QUANTIERYOMONI
Date création20122016201420122015
GESTIONConseilléeDéléguéeConseilléeLibre assistée (Gestion robotisée + comité mensuel de décision)Déléguée
FRAISAbonnement gratuit (car rétrocession assureur et gérants fonds)

+0,85% sur UC

+0,6% sur fonds €
1,6%/an9 à 14 € par trimestre (selon outils d'analyse utilisés)

+ frais gestion assureur et gestionnaires UC
En fonction outils :

Base Robo-Ad : 5,90 €/trimestre.

Version + avec outils analyse : 17,90 €/trim.

Version expert : 39,90 €/trim.
1,6% / an  dont :

> frais gestion assureur : 0,6%

> frais gestion ETF : 0,3%

> frais arbitrage : 0,7%
Commission de performance5 %
Nombre Profils de Gestion5 (pilotés par Morningstar)10 (15/20 lignes par profil)Profil personnaliséProfil personnalisé10 (15/20 lignes par profil)
Contrats VIEMaSentinelle Vie (Générali)Contrat individuel Suravenir

+ 1 contrat de capitalisation
14 contrats au choix (Boursorama,Bfor Bank,Fortunéo, ING, Société Générale…)Suravenir
(Fonds € « Suravenir Rendement »)
Nombre de supports66 fonds sélectionnés par Morningstar

allocations diversifiées
Fonds € « Suravenir rendement »Selon contrat retenuCompte-titres (chez Interactive Brockers)1 compte-titre ;
Assurance Vie,
1 PEA ;
Pas d'immobilier (sauf ds ETF)
TRACKERS (ou ETF) (frais : 0,2/0,3%)Oui 3Oui 82Selon contratOui 35 sur A.Vie (60 en Cpte-titres)Oui
SICAV (frais à 2%)Oui essentiellement18 OPVCM (Sicav ou FCP)Selon contrat28
Arbitrage> Peu nombreux

> gratuits depuis 2014
Soumet allocations optimisées + arbitragesSuggestions d'arbitrage + 0,1%12 réallocations sur 1 an
Seuil accessibilité10 000,00 €Selon contrat1 000,00 €
Mode de Fonctionnement/StatutConseiller en investissement financier
Le + haut de gamme (privilégie rencontre ou téléphone)
Permet d'optimiser ses contrats vie existantsConseille l'investisseurs sur les marchés financiersSociété de gestion de portefeuille + courtier

Des performances plus qu’honnêtes à un moindre coût

S’introduire une dose plus ou moins élevée de risque pour booster la rentabilité est une chose, il ne faut cependant pas attendre de miracle. Ceux qui attendraient des rendements de 25% l’an font erreur. Nous ne sommes pas en présence de fonds alternatifs…

Mais si le développement récent de ces plateformes, et donc leur insuffisance d’historique, ne permet pas d’en tirer des conclusions solides, on peut néanmoins dégager des chiffres connus à ce jour des performances dans l’ensemble bien meilleures que la moyenne des rendements obtenus par les placements proposés habituellement à l’épargnant moyen.

  • C’est ainsi qu’en fonction du profil choisi, ADVIZE a annoncé pour 2015 des rendements oscillants entre 3,30% et 11,93% (soit pour le plus bas, mieux que la moyenne des fonds en euros; et avec une moyenne sur période 2012/2015 : de 4,28% à 12,52 %).
  • Marie Quantier quant à elle, avance pour les investisseurs ayant suivi ses préconisations, une plus-value de l’ordre de 10% pour les meilleurs. La majorité des performances se situant entre 1 et 6% ; selon le degré de risque.
  • WeSave a dévoilé ses premières performances, enregistrées sur 2016. Selon le profil, elles s’échelonnent entre 0,95% pour le profil le plus sage jusqu’à 12,49% pour le plus risqué (le profil médian enregistrant un gain de l’ordre de 7,5%).
  • Yomoni, de son côté, fait état pour 2016, de gains échelonnés entre 2,3% et 7,1% nets de frais, selon les profils. Ces chiffres venant après ceux annoncés en septembre 2016 qui faisaient ressortir un gain compris entre 3,1% et 10% sur 12 mois flottants entre le 1er septembre 2015 et le 31 août 2016.
  • Fundshop : les résultats varient avec le contrat sélectionné.

Lequel choisir ?

Choisir l’assistance ou déléguer la gestion de son investissement à l’une de ces start-ups peut être utile et bénéfique à condition de ne pas attendre des miracles.

Cependant, il est difficile de comparer des offres qui ne sont pas toujours comparables et mieux vaut que l’investisseur fasse son choix en fonction de ses propres critères, de son profil, de ses connaissances boursières, des montants investis, etc. Chacun pourra ainsi opter pour le système qui se rapprochera le plus de sa philosophie et de ses besoins.

  • C’est ainsi que les investisseurs qui veulent privilégier l’investissement sur les marchés financiers devront plutôt opter pour Marie Quantier. Mais ils devront être prêts à s’investir dans la gestion de leurs placements.
  • Ceux qui recherchent à déléguer complètement la gestion de leurs investissements choisiront YOMONI si leur investissement est limité et qu’ils acceptent une gestion toute en ligne avec un simulateur simple. Ceux qui recherchent un service plus haut de gamme (avec possibilité de contact physique ou téléphonique) et qui investissent au moins 10000 € préféreront WeSave.
  • Les épargnants possédant déjà un contrat d’assurance vie, mais souhaitant en dynamiser la gestion pour en optimiser le rendement pourront privilégier FUNDSHOP.
  • ADVIZE pourra convenir aux investisseurs souhaitant une gestion conseillée applicable à une allocation diversifiée et quelques arbitrages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *