Testament olographe : Exemple et modèle gratuit

Il n’est nullement obligatoire de passer par un notaire pour constituer son testament. En effet, il est parfaitement possible de le rédiger de sa propre main : il s’agit alors du testament olographe. Voici un exemple de modèle sur lequel vous pouvez vus appuyer pour rédiger le vôtre.

testament olographe modele exemple gratuitTestament manuscrit réalisé sous seing privé ou devant notaire

Objet : Ceci est mon testament (La rédaction de votre testament est une formalité que vous pouvez réaliser vous-même ou confier à un notaire. Si vous décidez de réaliser vous-même ce document, le testament olographe, comme son nom le laisse entendre, doit obligatoirement être écrit de votre main, avec des formules facilement compréhensibles et ne comportant aucune ambiguïté. Aussi, quelques mentions doivent obligatoirement apparaitre :  identité et date de naissance du testateur, la date de la rédaction, l’identité des bénéficiaires et la signature du testateur. Ci-dessous, un exemple d’aide à la rédaction de votre testament).

Je soussigné (votre nom et prénom), né(e) le __/__/____ (date de naissance) au _______________ (adresse du lieu de naissance) domicilié(e) au _____________ (votre adresse actuelle)

Lègue à (nom(s) et prénom(s) du ou des bénéficiaires, pour chaque bénéficiaire vous devez préciser obligatoirement le lien de parenté : époux, concubin, partenaire de Pacs, enfant, ami… ) Né(e) le __/__/____ (date de naissance du ou des bénéficiaires)

Tel bien à tel/telle bénéficiaire (en pleine propriété ou usufruit)

OU

La totalité de mes biens mobiliers et/ou immobiliers (en pleine propriété/ usufruit),

(Pour info, il n’est légalement pas possible d’exclure les héritiers réservataires de votre testament. Par conséquent, vos descendants ou, faute de descendants, votre époux(se), disposent d’une part minimale de vos biens nommée réserve héréditaire qui varie selon le nombre d’enfants. Par contre, à défaut d’héritier réservataire, vous êtes parfaitement libre de léguer vos biens à qui vous le souhaitez : ami, cousin etc.)

Fait à ______(ville), le __/__/____  (date) en « nombre d’exemplaires » exemplaires. Remis à ______  (identité du tiers ou du notaire détenteur d’un exemplaire du testament* ).

Signature (signature du testateur)

(*N’oubliez pas de spécifier combien d’exemplaires du testament ont été réalisés ainsi que l’identité des personnes en ayant une copie. Dans le cas où le document aurait été remis à un notaire, spécifiez-le aussi à la fin du testament.)

Quelques rappels sur la rédaction du testament olographe

Il doit être écrit en entier daté et signé de la main du testateur. Ce sont là les 2 seules grandes conditions exigées pour sa validité. Il peut par ailleurs être conservé par le testateur ou confié à un notaire. Compte tenu des risques de pertes ou de destruction (accidentelle tel qu’un incendie ou intentionnelle), il est conseillé de remettre son testament à un notaire.

S’il n’est pas remis à un notaire pour conservation, sa rédaction n’aura rien coûté. S’il est confié à un notaire la remise du testament coutera l’inscription au fichier des dernières volontés.

Rappel : Avantages et limites du testament olographe

Son avantage principal est son coût de rédaction et de conservation qui peut être nul dès lors où il est gardé chez soi. Sa modification ne coûte rien elle non plus.

L’autre intérêt est qu’il peut être rédigé dans une langue autre que le français ; ie résident étranger ne maîtrisant pas la langue française peut rédiger valablement son testament dans sa langue maternelle. Sa modification est facile à condition qu’elle soit datée et signée à chaque fois.

Son inconvénient principal (en dehors du risque attaché à un vice de forme tel que l’omission de la signature) c’est le risque de perte, de destruction ou de détournement quand il est conservé chez soi ; par sécurité si l’on dispose d’un coffre de banque, on pourra le conserver à l’intérieur. Notons enfin que cette forme de testament n’est pas possible pour des gens analphabètes.